Voilà Tout!
bienvenue sur notre forum !
le forum est de nouveau plublic !
Toto 7 Votre administrateur !
Votre forum a un tout nouveau nom !
Voilà Tout !
Bonne Année a tous
Voilà Tout!


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire d'Aimargues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zubule
Mes doigt surchauffe !
avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Terre Adélie

Feuille de personnage
test:
0/0  (0/0)
loto:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Histoire d'Aimargues   Dim 20 Fév - 14:04

La ville existe vraisemblablement depuis l'Antiquité comme toutes les communes dont la dénomination est achevée par le suffixe "argues". Elle aurait étét alors dirigée par le ceinturion romain Armatius.
En 1565, avec l'érection en duché-pairie du vicomté d'Uzès par Charles IX, la seigneurie d'Aimargues passa sous la domination de la maison de Crussol et devint le principal fief de la Basse-Vistrenque. Elle fut en effet avant la Révolution française instituée en baronnie. La tradition attache à Aimargues, la devise latine "fluctuat nec mergitur" -la même qu'à Paris- que l'on traduit par : "elle flotte et ne sombre pas". Cela en référence aux armoiries de la ville "d'azur, à la rivière d'argent, ombrée d'azur, sur laquelle est une croix flottant à dextre de sable". La tradition affirme également que ce soit le roi Louis IX, dit Saint-Louis, qui, partant pour la croisade, fit étape dans la cité avant de s'embarquer au port d'Aigues-Mortes. Sous l'Ancien Régime, la petite ville jouissait d'une importance relative, étant siège de l'Archiprêtré au sein de la viguerie d'Aigues-Mortes. La ville perdit ses remparts sur ordre de Louis XIII. Elle quitta la tutelle d'Uzès dès la Révolution. Lors de la mise en place du département du Gard, en 1790, elle fut édifiée en chef-lieu du canton d'Aimargues (devenu depuis canton de Rhôny-Vidourle) au sein du district de Nîmes.

La ville d'Aimargues est profondément marquée par la culture taurine. Fanfonne Guillerme, qui naquit le 31 octobre 1895 à Paris, 55 avenue Kléber, y passa de nombreuses années de son enfance puis finit par s'y installer définitivement afin de vivre sa passion de la race camarguaise (chevaux et taureaux).

Les armes d'Aimargues se blasonnent ainsi :
Coupé d'azur et d'argent à la croix haussée d'or posée en bande brochant sur la partition.

Source : wikipedia.org
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire d'Aimargues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voilà Tout! :: informations sur tout :: tout sur les informations locales-
Sauter vers:  
White Flower 50Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit