Voilà Tout!
bienvenue sur notre forum !
le forum est de nouveau plublic !
Toto 7 Votre administrateur !
Votre forum a un tout nouveau nom !
Voilà Tout !
Bonne Année a tous
Voilà Tout!


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les candidats farfelus : Aguigui Mouna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zubule
Mes doigt surchauffe !
avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Terre Adélie

Feuille de personnage
test:
0/0  (0/0)
loto:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Les candidats farfelus : Aguigui Mouna   Ven 14 Oct - 10:31

Dossier réalisé par l'Internaute.com

Les élections ont toujours inspiré les candidats les plus loufoques, rêveurs, sexys ou mégalomanes... L'Internaute vous présente quelques uns de ces personnages hors du commun, ainsi que l'ouvrage "Votez fou". Portraits pour rire.



"C'est en parlant haut qu'on devient haut-parleur."



Aguigui Mouna, gavroche des temps modernes


Les affiches manuscrites d'Aguigui Mouna © Coll. Privée Mouna-Dupont, Les Dossiers d'Aquitaine

Aguigui Mouna, André Dupont de son vrai nom, est un petit homme fantaisiste et indiscipliné. Personnage haut en couleurs de la rue parisienne, anarchiste et écologiste avant l'heure, cet agitateur qui se fait renvoyer du PC en 1951, pour cause d'excentricité, fait sa politique en marge de tous les partis. Ainsi, jusqu'à la fin des années 1990, dans tous les rassemblements alternatifs ou de gauche, on entend résonner son cri de guerre : "Hii Aguigui, Aguigui à gogo mais pas gaga, Aguigui Mouna, Aguigui Mouna !"

La "vélorution est en marche"
Il fait sa campagne à bicyclette, "Je suis un cyclodidacte, la vélorution est en marche". Il prône l'usage du vélo, lutte contre la voiture, le nucléaire et la société de consommation.

Révolté à l'âme de saltimbanque, il se déclare non-candidat à la présidentielle de 1974 et le sera également lors des trois élections présidentielles suivantes. Son programme est simple : "Des vélos, pas trop d'autos, du gazon, pas de béton, ni de moutons, pas de canons". De scrutin en scrutin, l'homme gagne en popularité dans le quartier latin et aux législatives de 1988, contre Jean Tibéri, il réussit à atteindre le score tout à fait honorable de 3,13 %.

Des cris de colères comme slogans
Jusqu'à sa mort, ce provocateur au grand cœur sera de tous les combats écolo-pacifistes. Il ne colle pas d'affiches mais griffonne sur les murs de la capitale ses slogans qui deviennent des cris de colères quand il harangue les passants au hasard des rues : "Les mass-médias rendent les masses médiocres", "J'irai cracher sur vos bombes", "Prenez le pouvoir, pas le métro"...

_________________
ZubZub
Revenir en haut Aller en bas
 
Les candidats farfelus : Aguigui Mouna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit florilège des pseudos farfelus à l'inscription
» Des designs farfelus pour la PS4!
» ARTICLE n ҉2 : Jeux de mots, mots de jeux.
» Joyeux anniversaire à Mona ;)
» Chapeaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voilà Tout! :: informations sur tout :: tout sur l'actualité-
Sauter vers:  
White Flower 50Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit