Voilà Tout!
bienvenue sur notre forum !
le forum est de nouveau plublic !
Toto 7 Votre administrateur !
Votre forum a un tout nouveau nom !
Voilà Tout !
Bonne Année a tous
Voilà Tout!


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les noms de domaine pourront désormais être choisis librement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zubule
Mes doigt surchauffe !
avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Terre Adélie

Feuille de personnage
test:
0/0  (0/0)
loto:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Les noms de domaine pourront désormais être choisis librement   Lun 20 Juin - 15:36

Pour gagner en visibilité, les entreprises et les collectivités pourront remplacer le «.com» le «.fr» par les noms de leur choix, comme «.canon» ou «.paris». Un changement à la fois historique et contesté.

«Le lundi 20 mai pourra rester dans les livres d'Histoire comme le jour où Internet a changé profondément.» L'Icann, l'organisation en charge de la gestion des noms de domaine, ne fait dans la demi-mesure lorsqu'il s'agit d'évaluer les répercussions de sa réforme, approuvée lundi par son conseil d'administration à Singapour. L'an prochain, les entreprises privées pourront donc obtenir leurs propres extensions de nom de domaine, en remplacement du «.fr» ou du «.com».

• Les trois éléments d'une adresse Internet. Les adresses Internet servent à accéder facilement aux pages Internet, sans devoir entrer les adresses IP des serveurs, plus compliquées à retenir. Une adresse comme «www.lefigaro.fr» est composée de trois segments. Le «www» renvoie au répertoire, géré directement par le propriétaire du site. Ce dernier peut ajouter autant de dossiers qu'il le souhaite, comme «golf.lefigaro.fr» ou «iphone.lefigaro.fr». Le segment «lefigaro» est le nom de domaine enregistré auprès du responsable du domaine de premier niveau. En France, c'est l'Association française pour le nommage Internet en coopération, l'Afnic, qui gère l'extension «.fr».

• Des extensions jusqu'alors encadrées. Alors que les deux premières pouvaient être personnalisées, il existait jusqu'alors peu de liberté dans le choix du troisième élément. On compte actuellement environ 300 domaines de premier niveau, répartis entre ceux réservés aux pays, comme le «.fr» français ou le «.de» allemand, et des domaines génériques, comme le «.com» et le «.net», dont la gestion est le plus souvent confiée à des sociétés privées. Sous la pression de divers lobbies, qui souhaitaient mieux se différencier sur Internet, l'Icann en a autorisé quatorze nouveaux depuis l'an 2000, comme le «.xxx» pour les sites pornographiques ou le «.mobi» pour les services mobiles.

• Une libéralisation totale. Avec la réforme adoptée lundi, l'Icann va autoriser toutes les entreprises privées et les organismes à gérer leurs noms de domaine. Concrètement, cela signifie que Canon pourra déposer un «.canon» et gérer l'ensemble de son site comme il l'entend, avec ensuite un nom de domaine de deuxième niveau pour chacun de ses appareils. Les candidats pourront soumettre leur demande à partir du 12 janvier 2012 à l'Icann, lors d'une première phase de 90 jours. Les premiers dossiers seront acceptés à la fin de l'an prochain, pour une mise en ligne début 2013. La ville de Paris est déjà candidate pour déposer un «.paris».

• Une manne financière. D'après l'Icann, quelque 120 entreprises et collectivités ont déjà fait part de leur intérêt, et entre 300 et 1000 réservations sont attendues au cours de la première vague. Les candidats souhaitent principalement réserver des marques. Mais certains montrent aussi un intérêt pour les termes génériques, comme le «.bank». Même si l'Icann s'en défend, cette libéralisation des noms de domaine apparaît comme une excellente affaire pour la société américaine à but non lucratif. Les entreprises intéressées devront payer 185.000 dollars, auxquels s'ajouteront 25.000 dollars de frais de gestion annuels.

• Des craintes pour la protection des marques. Avant même de chercher à se démarquer, les grandes marques devraient réserver leur domaine pour des raisons défensives. L'Icann espère dissuader les enregistrements abusifs grâce au coût et à la complexité de la procédure (il faudra remplir un dossier de près de 200 pages). Cela permettra par exemple d'éviter qu'un candidat obtienne l'extension «office» et crée un site «buy.Microsoft.office». Les nouveaux gestionnaires des noms de domaine devront par ailleurs faire respecter une période pendant laquelle les sociétés pourront préempter leurs marques (dite «sunrise»). Mais à chaque fois, il faudra payer.

Par Benjamin Ferran

_________________
ZubZub
Revenir en haut Aller en bas
 
Les noms de domaine pourront désormais être choisis librement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau nom de domaine
» Votre domaine de magie préférée pour le slann
» 7DTD - Nouveau : les bases pourront désormais être en acier
» Dégustation: Domaine Tempier
» Qui a des noms pour ses personnages ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voilà Tout! :: informations sur tout :: tout sur les technologies et l'informatique-
Sauter vers:  
White Flower 50Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit