Voilà Tout!
bienvenue sur notre forum !
le forum est de nouveau plublic !
Toto 7 Votre administrateur !
Votre forum a un tout nouveau nom !
Voilà Tout !
Bonne Année a tous
Voilà Tout!


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le pape Léon III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zubule
Mes doigt surchauffe !
avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Terre Adélie

Feuille de personnage
test:
0/0  (0/0)
loto:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Le pape Léon III   Sam 18 Juin - 16:14

Léon III (né à Rome en 750-idem le 6 juin 816) est élu pape le 26 décembre 795, le jour même de l’enterrement de son prédécesseur. C'est un saint chrétien fêté le 12 juin.

Au moment de son élection, il était cardinal-prêtre de Sainte-Suzanne et trésorier pontifical. Il vient d'un milieu modeste et Rome a du mal à le reconnaître. Aussitôt après son couronnement, il envoya à Charlemagne une lettre l’informant de son élection, les clefs de la confession de saint Pierre et le drapeau de Rome. En réponse, Charlemagne rappela qu’il était le défenseur de l’Église, et joignit à son message une partie du trésor pris aux Avars.

Des parents du feu pape, mécontents du nouveau, mirent en place une embuscade. Le 25 avril 799 (le jour des Litanies majeures), au cours d’une procession, Léon III subit une attaque dirigée par le primicier Pascal et le patricien Campulus, neveux d'Adrien Ier, le pape précédent. A cheval et ouvrant la marche, il fut « assailli, roué de coups, jeté à bas de sa monture, dépouillé de ses vêtements pontificaux ». Les conjurés l’accusérent de toutes sortes de vices et de crimes, de parjure, de fornication et d'adultère et avaient l'intention de lui crever les yeux et lui couper la langue. Enfermé dans un couvent en attendant d'être jugé, il parvint à s'échapper et se réfugia chez le duc de Spolète, avant de se rendre à Paderborn, en Saxe, auprès de Charlemagne. À Noël, en 800, Léon III sacra Charlemagne empereur dans la basilique Saint-Pierre. En 801, il tenta de réunir les deux Empires par l’union de Charlemagne et de l’impératrice Irène l'Athénienne. La déposition de celle-ci l’année suivante ruina ses plans. Il combattit l’adoptianisme en Espagne.

Il accepta le Filioque comme une vérité de foi mais refusa de l’insérer dans la liturgie. Ce fut Charlemagne qui l’ajouta au symbole de Nicée. Mais le pape protesta en faisant apposer, sur les portes de sa cathédrale, gravés sur des plaques métalliques, les textes latin et grec du credo original.

Léon III mourut en 816. Il fut enterré le 12 juin à Saint-Pierre, aux côtés de Léon Ier et Léon II. Il fut canonisé en 1673 par Clément X.

Source : wikipedia.org

_________________
ZubZub
Revenir en haut Aller en bas
 
Le pape Léon III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Decanter à propos de Châteauneuf-du-Pape 2007
» CR : Dégustation Châteauneuf-du-Pape 2006
» The Chateauneuf-du-Pape Wine Book
» 48 domaines dans une bouteille Châteauneuf-du-pape
» [En cours] D'un futur Pape lactosé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voilà Tout! :: informations sur tout :: tout sur l'histoire-
Sauter vers:  
White Flower 50Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit