Voilà Tout!
bienvenue sur notre forum !
le forum est de nouveau plublic !
Toto 7 Votre administrateur !
Votre forum a un tout nouveau nom !
Voilà Tout !
Bonne Année a tous
Voilà Tout!


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une micronation : Hutt River

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zubule
Mes doigt surchauffe !
avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Terre Adélie

Feuille de personnage
test:
0/0  (0/0)
loto:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Une micronation : Hutt River   Lun 21 Fév - 17:50

La principauté de Hutt River (en anglais, Principality of Hutt River) est un pays qui s'est proclamé indépendant de la fédération australienne le 21 avril 1970 pour des motifs fiscaux et en profitant des dispositions coutumières de la monarchie britannique. L'indépendance de ce territoire n'est reconnue par aucun organisme de droit international, mais l'Australie respecte son autorité dans la mesure où celle-ci s'appuie sur des règles de droit. Le chef de cet État est le prince Leonard Ier, né Leonard George Casley 27 août 1925.
La seule agglomération de la principauté est la petite ville de Nain (60 habitants).
Cet État n'est pas reconnu formellement par le Commonwealth d'Australie mais les résidents de la Principauté sont considérés comme non australiens.
Symboles
L'hymne de Hutt River est "It's a hard land but it's our own land" ("c'est un pays dur mais c'est notre propre pays"). La devise est "Dum spiro spero" ("pendant que je respire, j'espère").
Les habitants de Hutt River n'ont pas de gentilé.
Hutt River est initialement une exploitation agricole de 75 km² en Australie-Occidentale, à 525 km au nord de Perth et à 40 km au Nord Ouest de Northampton.

En novembre 1969, le gouvernement d'Australie-Occidentale impose des quotas de production aux exploitations agricoles de l'État. La ferme de Leonard Casley reçoit l'ordre de produire désormais 1/25e de sa production antérieure de blé. Pour éviter la faillite, le fermier décide de faire appel de la décision en envoyant des courriers aux différentes instances administratives et gouvernementales de l'État et de la fédération. Seul le gouverneur général représentant la reine d'Angleterre répond puis refuse d'intercéder sur les conseils des ministères concernés. Mais, légalement, cela laisse le droit à Casley de faire appel de la décision auprès de la reine Élisabeth II qui est chef de l’État australien.

Pressé par l'application du décret sur les quotas, Casley décide de porter l'affaire devant la reine d'Angleterre selon une loi royale qui oblige le dédommagement des vassaux pour tout « enrichissement injuste ». Plutôt que de l'argent pour compenser la perte en production de blé, Casley réclame l'indépendance vis-à-vis de l'Australie. Légalement, le gouvernement australien ne peut intervenir puisque l'affaire est désormais juridiquement du ressort de la reine. Celle-ci n'intervenant pas, l'indépendance de la « province de Hutt River » est proclamée par un conseil des résidents de l'exploitation le 21 avril 1970.

En 1971, lorsqu'un nouveau premier ministre fédéral essaie de mettre fin à cette sécession, le conseil nomme Leonard Casley « prince de la province de Hutt River », car une loi royale énonce que toute atteinte au droit d'un prince à exercer ses prérogatives dans sa principauté est un acte de trahison. Cependant, les gouvernements de l'État et de la fédération vont harceler de procès la principauté dès qu'elle se sert des droits d'un pays indépendant. Ils ont échoué devant les tribunaux australiens sur les points suivants :
la principauté obtient le droit de vendre du vin sans licence ;
le droit d'émettre des stations de radio libre si l'émetteur est sur son territoire ;
l'obligation pour la poste australienne de transporter le courrier affranchi avec des timbres de Hutt River, alors déjà reconnus par le Canada.
Cependant, Hutt River perd son alimentation en électricité, l'opérateur local ne pouvant vendre à un pays étranger.

La principauté est gouvernée par le prince, un gouvernement et un Conseil Royal élus par les résidents.

À 83 ans, la succession du prince Leonard est assurée par la Constitution et son successeur est son fils aîné, Ian.

Le drapeau
Cercle blanc sur fond bleu. Dans le cercle ont été superposés le contour d'une tête de bovin, un oiseau bleu à ailes déployées et une balance de justice dorée.

La monnaie de la principauté est le dollar de Hutt River.
Outre les revenus agricoles, la principauté reçoit environ 30 000 visiteurs par an à qui sont vendus des souvenirs, des timbres-poste, des billets de banque en dollars de Hutt River (permettant de récupérer des dollars australiens, etc.).

Elle tire également des subsides de la gestion des citoyens offshores qui peuvent obtenir des passeports de Hutt River.

Les projets du prince pour attirer des revenus sont l'ouverture d'une université sur place et de conclure des accords avec des banques pour percevoir des recettes fiscales de 0,5% sur les transactions financières domiciliées dans la Principauté.

Source : wikipedia.org
Revenir en haut Aller en bas
 
Une micronation : Hutt River
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» probleme ecran de projection rapid river
» LEGEND OF THE RIVER KING
» River Plate FC
» Dr Song ♠ A Melody of River
» [River Service] New Delta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voilà Tout! :: informations sur tout :: tout sur l'insolite-
Sauter vers:  
White Flower 50Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit