Voilà Tout!
bienvenue sur notre forum !
le forum est de nouveau plublic !
Toto 7 Votre administrateur !
Votre forum a un tout nouveau nom !
Voilà Tout !
Bonne Année a tous
Voilà Tout!


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le département de Haute-Loire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zubule
Mes doigt surchauffe !
avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Terre Adélie

Feuille de personnage
test:
0/0  (0/0)
loto:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Le département de Haute-Loire   Dim 20 Fév - 14:48

Préfet de département Richard Didier
Statistiques
Population totale 221 834 hab. (2008)
Densité 45 hab./km2
Superficie 4 977 km2

La Haute-Loire est un département français de la région Auvergne. Il porte le numéro 43 dans la numérotation des départements français. Sa préfecture est Le Puy-en-Velay. Ses habitants sont appelés les Altiligériens.

Sommaire [masquer]

Le département a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir du pays languedocien du Velay, augmenté de parties de l'Auvergne (arrondissement de Brioude), du Gévaudan (canton de Saugues) et du Forez (canton de Bas-en-Basset).

Le département de la Haute-Loire est situé dans l'ensemble occitan. Après avoir été rattaché initialement à la région de Lyon, il fait aujourd'hui partie de la région d'Auvergne. Le Velay, qui constitue les deux tiers du département, faisait partie de l'ancienne province du Languedoc mais l’éloignement géographique avec Toulouse lui avait permis de jouir d'une grande autonomie.

En occitan, le nom du département peut se dire Léger-Naut (au masculin et sans article ; dans l'est du Velay, on dit Leir-Naut).

Blasonnement
« De gueules au senestrochère d'argent mouvant d'une nuée d'azur au flanc dextre et tenant une crosse d'or, senestré d'un dextrochère aussi d'argent mouvant d'une nuée d'azur au flanc senestre et tenant une épée d'argent garnie d'or, à la bordure engrêlée d'argent. »

La Haute-Loire est limitrophe des départements de la Loire, de l'Ardèche, de la Lozère, du Cantal et du Puy-de-Dôme.

Le département porte une dénomination qui indique sa situation en amont de la rivière qui l'arrose du sud au nord. Il est également traversé par l'Allier.

Paysage de Margeride, à Saugues.La Haute-Loire est intégralement située dans la partie nord-est du Massif central. Si elle n'en est pas le département le plus élevé (elle culmine à 1 749 m d'altitude, au sommet nord du mont Mézenc), son altitude moyenne demeure forte. Les deux-tiers de la Haute-Loire dépassent 800 m d'altitude et son point le plus bas est situé à 400 m au-dessus du niveau de la mer (en France, seules les Hautes-Alpes possèdent une altitude minimale plus élevée).

De façon générale, le relief de la Haute-Loire est délimité par la vallée de l'Allier, qui coule à l'ouest du département en direction du nord-ouest. À l'ouest de l'Allier s'étend la Margeride ; à l'est se trouve la région du Velay. Celle-ci est traversée par plusieurs vallées, dont celles de la Loire et du Lignon du Velay.

L'Allier, à Monistrol-d'Allier.La Haute-Loire est parcourue par plus de 700 cours d'eau, répartis entre les bassins de l'Allier et de la Loire.

Le bassin de l'Allier recouvre la partie occidentale du département. Le bassin de la Loire concerne ses deux-tiers orientaux.

.Son climat est de tendance atlantique, avec une continentalité accentué par les montagnes qui l'entourent. Une légère influence méditerranéenne se fait ressentir au niveau des précipitations. Le froid montagnard domine les plateaux, alors que certains village de la vallée de l'Allier, tels Chilhac, présentent des micro-climats remarquables.

La Haute-Loire est un département tourné essentiellement vers l'agriculture dans sa partie occidentale, et davantage vers l'industrie dans sa partie orientale.

L'agriculture, qui représentait 40% de la population active en 1968, ne concerne plus que 7% des actifs au début du XXIe siècle. Mais elle marque le paysage. Elle utilise 50% du territoire et se consacre essentiellement à l'élevage bovin laitier. Il y avait, en 2000, plus de 3800 exploitants en Haute-Loire, avec une superficie moyenne de 67 hectares par exploitation.

Le territoire altiligérien est composé de près d'un tiers de forêts (170 000 hectares), ce qui permet une industrie du bois active (papeteries, scieries etc).

Les céréales sont la deuxième activité agricole de la Haute-Loire, ainsi que la culture de la lentille verte, spécialité du département.

Au 1er janvier 2010, la population légale de la Haute-Loire est 220 437 habitants (recensement de 2007), soit une hausse de 11 324 habitants depuis le recensement de 1999. Avec environ 1 350 habitants de plus par an, soit 0,6%, la Haute-Loire est le département auvergnat dont la population croît le plus rapidement, et le 36e département métropolitain en termes d'attractivité démographique.

La Haute-Loire a perdu le tiers de sa population au cours de la première moitié du XXe siècle, et celle-ci est restée plus ou moins constante (mais en très légère hausse) jusqu'aux années 1990. En 2007, la Haute-Loire restait le 86e département français (sur 100) en termes de population et le 81e en termes de densité de population.

Le département ne contient que deux aires urbaines. La première, centrée sur Le Puy-en-Velay, regroupe 38 communes et un peu plus de 66 000 habitants. La deuxième est l'extension en Haute-Loire de l'aire urbaine de Saint-Étienne ; elle concerne 8 communes du nord-est du département, et 15 000 habitants. Trois communes, Saint-Just-Malmont, Saint-Didier-en-Velay et La Séauve-sur-Semène sont polarisées entre ces deux aires urbaines. Les 212 autres communes de la Haute-Loire (environ 125 000 habitants, soit 60% du département) sont toutes à dominante rurale. Parmi celles-ci, Brioude, Langeac, Monistrol-sur-Loire, Sainte-Sigolène et Yssingeaux dépassent les 4 000 habitants.

La Haute-Loire dispose de deux députés à l'Assemblée nationale. Pour la législature 2007-2012, il s'agit de Jean-Pierre Marcon (apparenté UMP) et Jean Proriol (UMP).

La Haute-Loire est également représentée au Sénat par deux sénateurs. Pour la période 2004-2008, il s'agit de Jean Boyer (UC) et Adrien Gouteyron (UMP).

Le conseil général de Haute-Loire compte 35 membres. Présidé par Gérard Roche depuis 2004 (démocrate chrétien), il comprenait 14 conseillers généraux DVD, 8 UMP, 7 PS, 4 divers gauche, 1 UDF et 1 vert.

Voici la liste des présidents du conseil général depuis 1949 :
depuis 2004 Gérard Roche (DVD), médecin
1973 - 2004 Jacques Barrot (CDP puis UDF-CDS), ancien ministre
1964 - 1973 Georges Billamboz (MRP puis CDP), industriel
1949 - 1964 Robert Bouvard (CNIP), industriel

La préfecture de la Haute-Loire est Le Puy-en-Velay, commune la plus peuplée du département (19 976 habitants en 2008) et centre de la seule agglomération d'importance. La Haute-Loire possède deux sous-préfectures, Brioude (6 820 habitants en 1999) et Yssingeaux (6 931 habitants en 2006), et donc trois arrondissements (Brioude, Le Puy-en-Velay et Yssingeaux).

La Haute-Loire est également subdivisée en 35 cantons et 260 communes.
Source : wikipedia.org
Revenir en haut Aller en bas
 
Le département de Haute-Loire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RECHERCHE] Joueur(se)s en Haute-Loire (43)
» [E10] 1/8 de finales Rhône-Alpes - Pays-de-la-Loire
» Statuts de la Haute Cour de Justice
» Brigade Loire
» Circuit Cycliste Sarthe - Pays de la Loire du 5 au 8 avril (T4)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voilà Tout! :: informations sur tout :: tout sur les territoires-
Sauter vers:  
White Flower 50Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Jeux | Jeux de tir